EuRoman

( Mise à jour 6 décembre: Selon l’étude EuropePlusMonitor, la France serait ‘l’homme malade de l’Europe’ . Les médicaments sont connus, prenons les!)

François Hollande revient d’Israël, où il s’est occupé de diplomatie, et a participé à la ‘Deuxième Journée France-Israël de l’Innovation’. Le sujet est bien choisi: la ‘start-up nation’ peut être source d’inspiration pour le ‘vieux continent’.


Le contexte: une conférence publique suivant un voyage d’ étude privé

J’ai suivi l’évènement à distance. Les participants ont été impressionnés par la rapidité des innovateurs israéliens et la taille des investissements étrangers.

Quelques jours plus tôt, je revenais d’un voyage d’étude sur l’innovation à Tel Aviv et Jerusalem. Mes impressions proviennent d’entretiens avec une vingtaine d’intervenants: services économiques français, different venture capitalists, Université Hébraïque de Jérusalem (notamment projet européen Blue Brain), Google Israel, Golan Telecom (entrepreneur français), juristes et intellectuels.

Réfléchissons donc aux l’implications pour la France et l’Europe. Ceci complète une Opinion publiée sur EurActiv, suggérant ce thème central pour le programme de la prochaine Commission, issue des élections de mai 2014.

‘Innovation Europe’?

Quels sont les 5 facteurs de succès?

1. bonne formation, y compris coopération entreprises-université
2. coopération avec les Etats-Unis et l’Europe, à la fois pour les capitaux et pour l’accés au marché
3. continuité d’une politique économique assez libérale quelque soit les gouvernments, droite ou gauche. Les entrepreneurs ne sont pas vus comme des exploiteurs.
4. coopération entreprises-Etat, y compris:
– préparation à la vie professionelle par le service militaire (dommage de ne pas l’avoir remplacé en France, dans les années 90, par un autre mécanisme d’intégration et formation)
– abondement, c’est à dire co-financement par l’Etat des projets de start-up prometteurs, avec partage en cas de réussite
5. stratégies d’entreprise visant d’emblée le marché mondial.

Mais je n’ai rien vu là-bas que la France et l’Europe ne puissent faire, au contraire.

Quels sont les 5 principaux résultats?

1. passage rapide de la recherche à l’innovation
2. croissance plus forte
3. chomage faible
(en tout cas pour pour les juifs qui souhaitent travailler, pas les ultra orthodoxes et pas toujours les arabes)
4. bonne sécurité sociale… et surtout sécurité tout court, dans une région agitée, grâce à des impôts assez élevés, de type européen
5. deuxième marché mondial du venture capital, derrière les Etats-Unis et ex aequo avec la Grande Bretagne.

Est-ce à notre portée? Oui, si nous le voulons

Israel est à la fois un Etat récent (1948), mais aussi le peuple le plus ancien. Bien plus vieux que nos idéologies du XIXième siécle… Sa religion en inspire d’autres depuis des millénaires, et différentes traditions marquent profondèment le pays. Ceci est symbolisé par le contraste entre Jérusalem la religieuse et Tel Aviv que j’appelerai californienne. Ce qui les réunit? La foi en l’avenir, volontariste comme chez des pionniers, et l’importance de l’étude, de la connaissance, depuis la Thora jusqu’à la cartographie du cerveau.

Existe t-il une ‘competitive knowledge-based economy’, comme Bruxelles nous le faisait réver avec l’Agenda de Lisbonne? Oui, Israel est un bon exemple, tout comme la côte Ouest en Amérique.
Je reviens donc d’Israel à la fois impressionné, et encouragé pour les politiques que l’on pourrait mettre en oeuvre. En particulier en France, qui en a bien besoin. Encore faut-il le vouloir.

Nos traditions en Europe ne sont pas aussi anciennes qu’en Israël. Si ce vieux peuple peut être en pointe, nous aussi. Nos cultures ont de tous temps été sources de liberté, d’echange et de créativité. Les Etats-Unis et Israël sont d’ailleurs dans la même sphère, d’essence occidentale, ou judéo-chrétienne si l’on préfére.

Appel à l’action: aidez-nous, ou – au moins – ne nous empéchez pas d’innover!

Au plan européen, l’innovation sera aidée par le programme cadre européen de R&D: ‘Horizon 2020’. Surtout si on met l’accent sur développement et non seulement la recherche.
(transparence: EurActiv et son consortium ‘EU Community’ viennent de gagner un projet dans le programme précédent)

Entre mon voyage en Israël et cette conférence autour de François Hollande, j’ai participé à une conférence de European Business Press, avec les dirigeants des grands médias économiques. Nous étions acceuillis, à Stockholm, par le grand groupe média Bonnier, présent dans plusieurs pays et très innovant. Le sujet: ‘new business models’ (y compris présentation de ma part, sur ‘sponsored content’). Le patron d’un autre groupe média, Axel Sprigner, a gagné le prix EBP, et expliqué son passage du print au numérique.

Si besoin était, cette conférence m’a rappelé qu’on peut innover soi-même, sans attendre les aides publiques. Oui, il y a des poches de ‘knowledge economy’ en Europe aussi.

Monsieur Hollande: vers ‘France Innovation’?

Encore faut-il que le cadre réglementaire et l’état d’esprit soient propices aux nouveaux services, aux nouveaux emplois (à Paris, besoin de changer aussi l’Etat des esprits? 🙂 )

Espérons donc que François Hollande a entendu les messages d’innovation. Et qu’il saura les transmettre à ses équipes, et à l’opinion publique en France.

 

@LeclercqEU

 

Ce blog post ne peut pas évoquer d’autres questions, que je liste simplement.
J’ai tenu à y consacrer 2 jours avant les sessions ‘innovation’:

– Yad Vashem, les martyrs et aussi les héros…

– le sort des arabes en Israel, et des palestiniens dans les ‘territoires’ (faciles d’accès malgré les diverses mises en garde)

– les lieux saints dans la vieille ville, notamment l’incroyable imbroglio à l’Eglise du Saint Sépulchre.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn3
Author :
Print

Comments

  1. Très bon ton article Christophe! Juste un détail e programme sur le cerveau s’appelle je crois “Blue brain”.
    Amitiés,
    Greg

  2. Merci, Christophe pour cette belle synthèse claire.
    Je partage pleinement tes avis et messages subtiles et l’humour approprié.
    Que notre berger de service t’entende et puise dans ses idées pour faire évoluer sa boîte à outil ! ! !

    Amitié
    Olivier

  3. Merci, Christophe pour cette belle synthèse claire.
    Je partage pleinement tes avis et messages subtiles et l’humour approprié.
    Que notre berger de service t’entende et puise dans ses idées pour faire évoluer sa boîte à outil ! ! !

    Amitié
    Olivier

  4. Christophe
    Excellent article merci pour ton optimisme,
    Puissent nos hommes politiques encourager la création et alléger nos charges qui pèsent sur la compétitivité de nos entreprises

    Amicalement .
    Bl

  5. Merci pour vos commentaires. Egalement nombreux par email.

    Greg, j’ai corrigé l’erreur de libellé: en effet ‘Blue Brain’ (le mien devait fonctionner à moitié…)

    Christophe

  6. Merci pour ton article Christophe,
    Effectivement, les jeunes nations qui cultivent l’excellence et qui sont en danger de survie peuvent être une source d’inspiration pour les vieilles nations comme la France, installée confortablement, et ayant abandonné sa quête de l’exigence et du progrès à l’école et dans ses administrations.
    L’Europe peut-elle nous donner un nouveau souffle ? A l’écoute des aspirations de paix et de progrès des peuples, et sans se perdre dans les chamailleries bureaucratiques ?

  7. Dans une autres vie – 1985, j’ai pratiqué ce cher Pays fier et créateur entre tous en y découvrant la plongée sous marine et spirituelle ;-). Suivi de nombreux séjours.
    Puis en commerçant avec un kibboutz dirige par d’anciens – mais de vos âges – officiers militaires dans le secteur Jouets.
    J’ ai retenu la rigueur dans leur l’analyse avec toute les alternatives toujours possibles, ce qui est du a leur approche des Textes et des commentaires multiples. C’ est leur ADN.

    La situation de ce jeune état sans cesse a la recherche permanente de la survie est inspirant dans nos actions de créateurs et dans l’anticipation dans nos métiers et nos process de pensée et de suivi des actions.
    Merci de m’avoir lu

Comments are closed.