EuRoman

Speech by EurActiv Founder Christophe Leclercq on 12 November 2009,

Please see also the whole programme with VIP guests and Fondation EurActiv Award winners.

The whole event tonight is about celebrating EurActiv’s Xth anniversary and Debating Europe Nationally. Rather than just congratulating ourselves, we want to discuss this major challenge for Europe. The point is not to explain why this is important, but to provide practical ideas and examples.
[And we will use different languages, as a reminder that it’s not about the Brussels bubble]

Excellences, Membres du Parlement européen, Commissaires, chers amis, chers partenaires,

Il y a maintenant trois grands éléments dans la famille EurActiv. Chacun fête son anniversaire:
EurActiv.com, le grand frère, qui célèbre ses dix ans
– La Fondation EurActiv, la grande sœur, qui a cinq ans
– Le réseau EurActiv, nos dix affiliés dans 10 pays et dix langues, qui ont entre 6 ans, et un an pour le plus récent
– Tout ceci cinq ans après le grand élargissement et 20 ans après la chute du mur de Berlin. Jerzy Buzek et Jose Manuel Barroso reviendront sur ce contexte historique.

J’aimerai remercier les personnalités politiques au premier rang, et celles qui nous rejoindrons dans un moment. Leur présence nous honore vraiment. Vous parlerez durant le second panel, en réagissant aux recommandations exprimées par nos rédacteurs en chef dans quelques minutes.

Après ces réactions politiques, nous aurons la remise des prix de la Fondation EurActiv. Donc en fait, encore 7 exemples pratiques sur le même sujet du débat européen au plan national.

Mais tout d’abord, un mot sur les débuts et les objectifs d’EurActiv au début, et ensuite quelques phrases sur notre recommandation d’ensemble concernant la communication.

Nous avons commencé en Novembre 1999, avec notre ‘Conférence Transparence’, également ici au Parlement. Olli Rehn était déjà là, merci.

Les piliers de la famille ont les mêmes gènes, les mêmes principes. C’est pourquoi nous pouvons nous faire confiance, et être autonomes. Notre Vision, c’est:
‘Efficacité et transparence de la Communauté des acteurs européens’.
Les acteurs européens, c’est vous: ce sont les institutions et gouvernements, les associations et entreprises, les académiques et les médias.
En comptant vos homologues au plan national qui s’intéressent à l’Europe, ça fait à peu près un demi million de professionnels de l’Europe.
Nous avons survécu à la mode des dotcoms, et plus récemment à la crise économique. Nous sommes devenus leader parmi les média spécialisés.
Deux études récentes indiquent par exemple que nous sommes le plus lu par les parlementaires, entre tous les médias, et aussi la source d’information indépendante la plus crédible.
Tout ça, c’est grâce à notre ‘communauté des acteurs européens’, dont nous sommes devenus le portail de référence. C’est grâce à vous.

Je ne peux pas citer chaque client d’EurActiv, chaque ONG qui coopère avec nous, chaque membre de notre équipe. Beaucoup sont mentionnés dans ces brochures.

Je vois beaucoup de personnes clés parmi nous ce soir. Sachez qu’on ne vous oublie jamais. Du fond du coeur, merci.

Quand j’ai lancé EurActiv, je me suis donné dix ans pour réussir et ensuite faire autre chose. Donc j’ai une annonce importante à faire: j’ai changé d’avis! Je continue! Sharon, ma chère épouse, et Richard Spooner, our dear Chairman, you know I remain a bit of an idealist.
But now we have Rick Zednik as the new CEO of EurActiv.com. He runs the show in Brussels. With a great marketing team.

Quant à moi, je me concentre sur deux choses :
D’abord la stratégie du réseau et de la marque EurActiv, avec mon ami Ivan Stefunko, et les éditeurs de notre réseau et d’autre part mon rôle d’éditeur, avec nos trois leaders éditoriaux à Bruxelles, Daniela Vincenti Mitchener, Frédéric Simon, Georgi Gotev.

Beaucoup d’experts et de citoyens passionnés d’Europe s’expriment sur Blogactiv. Lundi prochain, vous recevrez un email vous invitant à faire part sur Blogactiv de vos remarques. Concernant EurActiv, son passé, son futur, et vos critiques. Et surtout la communication de l’Europe. Nous résumerons tout cela pour la prochaine Commission. Donc prenez note de vos remarques ce soir, et rejoignez-moi sur EurActiv la semaine prochaine !

Assez sur nous à Bruxelles, venons en à notre réseau et à la recommandation qui en découle.

Le Bruxelles européen sans EurActiv, ça signifierait plus de temps perdu pour vous tous, et moins de débats entre stakeholders. Sur des sujets comme les politiques environnementales, Isabelle Durant, vous le savez, nous fournissons une expertise assez unique. Mais, au fond, la bulle bruxelloise est déjà submergée d’information.

Par contre, dans les pays où nous sommes présents dans la bonne langue, nous avons un rôle absolument unique et très peu de concurrence. Ce dont nous sommes le plus fier, c’est de notre réseau dans 10 pays, et bientôt 11 pays. C’est un peu comme un réseau d’agences de presse gratuites. Ce réseau a un impact considérable dans la presse, et donc sur les opinions publiques.

Chez EurActiv, nous avons développé un point de vue sur la communication de l’Europe. Beaucoup de choses ont été tentées. Surtout depuis 5 cinq ans, sous la responsabilité de Mme Wallström et du Parlement. Il y a d’excellentes campagnes, comme celle de Sylvana Koch Mehrin en Allemagne. Il y a une véritable professionnalisation des institutions. Il y a aussi de bonnes initiatives nationales, nous allons primer quelques exemples dans un moment. Mais reconnaissons que ça ne suffit pas du tout. Les referendums et le taux de participation électoral le montrent. Alors, que recommandons-nous ?

Et bien, nous suggérons de ‘Décentraliser radicalement, et responsabiliser les multiplicateurs’.
Qu’est ce que ça veut dire? Eh bien, pour faire court, on peut décentraliser comme EurActiv. Localiser l’information et la syndiquer vers d’autres canaux de diffusion, proches des leaders d’opinion sectoriels et des citoyens. La stratégie n’est pas très originale, encore faut-il la mettre en oeuvre, fermement, et rapidement. Nous avons publié un ‘LIVRE JAUNE’ à ce sujet, il y a 3 ans. Nos 12 recommandations pratiques sont disponibles à la sortie ou sur notre portail:
http://www.euractiv.com/fr/Fixed/yellowpaper.htm
http://www.euractiv.com/en/Fixed/yellowpaper.htm
http://www.euractiv.com/en/Fixed/yellowpaper.htm

Mais tournons-nous maintenant vers notre panel. Voici les Rédacteurs en Chef d’une sélection de pays EurActiv. C’est dans les Sommets européens, il y a trop de pays…. Donc, la Pologne parlera la prochaine fois!

Chaque partenaire donnera juste UNE recommandation, en UNE minute. Nos éditeurs travaillent dans les langues de nos lecteurs. Donc chacun parlera dans sa langue. Mais avec résumé sur l’écran, comme dans les films localisés!

(You attended the event – or wish you had – and have a reaction? please click below)

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print